Médico-social – DUI – DirIgami Usager

Une solution pour la gestion des patients en SaaS, labellisée « Hébergeur de données de santé ».

L’avis de Sylvie Ullmann, fondatrice et directrice – L’ÉPOC.

Pour gérer les plannings des praticiens et le suivi des patients, L’Espace psychanalytique d’orientation et de consultations (L’ÉPOC) fait confiance à DirIgami Usager de Dir IPS.

L’ÉPOC est une association créée en 2005 par Sylvie Ullmann, afin d’aider les personnes en souffrance psychologique ou sociale à obtenir un suivi thérapeutique sur le XIXe arrondissement de Paris.

L’association propose de recevoir rapidement les patients, organise des ateliers à visée thérapeutique, ainsi que des suivis psychologiques à domicile pour les personnes dans l’incapacité de se déplacer. L’association intervient également à l’extérieur, pour prévenir la maltraitance sur les personnes handicapées et âgées.

Patients

1500 reçus par l’ÉPOC (hors ateliers).

Psychologues

Environ 40 praticiens psychologues.

Consultations

16 256 consultations pratiquées en 2020.

LE POINT DE VUE de L’ÉPOC sur DirIgami Usager, le dossier de l’usager informatisé (DUI) de l’éditeur Dir IPS.

OBJECTIFS de L’ÉPOC

  • Remplacer un logiciel « maison » vieillissant.
  • Améliorer la gestion des plannings.
  • Centraliser la gestion des patients.

BÉNÉFICES de DIRIGAMI USAGER

  • Un logiciel en SaaS, personnalisé et adapté à l’association.
  • L’activité vue globalement (agenda, dossiers patients, statistiques…).
  • La conformité HDS pour la gestion des données de santé.
Témoignage de l'EPOC sur DirIgami Usager

Conformité RGPD et label HDS, moteurs du changement de logiciel

Depuis une dizaine d’années, les membres de L’ÉPOC s’appuyaient sur un logiciel en SaaS, développé spécialement pour l’association, pour assurer la gestion et le suivi de leurs activités. Les praticiens pouvaient y intégrer leur planning pour organiser leurs consultations, le secrétariat accédait aux informations nécessaires (dossiers patients, plannings, etc.) et la direction pouvait suivre avec précision l’activité de l’association. « L’outil était d’une simplicité extrême, confirme Sylvie Ullmann, fondatrice et directrice de L’ÉPOC. Seul bémol : l’agenda nous limitait. En effet, le logiciel ne nous permettait pas de voir les disponibilités des praticiens lorsque nous réalisions les plannings, ce qui posait problème.

« Nous avons donc entrepris la recherche d’une nouvelle solution pour améliorer notre agenda partagé en bénéficiant d’une vue plus globale, notamment des disponibilités de chacun. En parallèle, nous avons entamé une démarche de mise en conformité RGPD (Règlement général sur la protection des données). Aussi, notre DPO (Délégué à la protection des données) nous a fortement recommandé de choisir un prestataire technologique labellisé “Hébergeur de données de santé” (HDS) pour garantir le respect des exigences de la loi en matière de données de santé à caractère personnel. Un conseil que nous avons bien évidemment pris très au sérieux pour choisir notre futur logiciel de gestion. »

Le choix de DirIgami Usager pour son adaptabilité et sa complétude

En tant qu’association et espace d’accueil, L’ÉPOC a un fonctionnement assez unique. Par conséquent, les logiciels dédiés à la psychiatrie ou au médico-social présents sur le marché ne répondaient pas entièrement aux attentes spécifiques : les praticiens dont il fallait gérer les disponibilités, le suivi des ateliers mis en place, etc. L’éditeur Dir IPS a proposé de personnaliser sa solution DirIgami Usagerdisponible en SaaS et certifiée HDS — pour l’adapter aux besoins de L’ÉPOC.

« C’est ce qui a fait la différence ! indique la directrice. D’autant que DirIgami Usager dispose nativement de fonctionnalités avancées, dont nous ne bénéficions pas auparavant, mais dont nous avons immédiatement évalué le potentiel : l’import de documents, la messagerie sécurisée, l’historique des modifications, le cahier de liaison entre professionnels de santé… Sur le plan relationnel, l’équipe Dir IPS nous a séduits : nous avons tout de suite senti leur sérieux, leur disponibilité et leur écoute. Le contact n’était pas uniquement commercial, l’équipe a été attentive à nos demandes. »

Une vision globale de l’activité à la clé

Aujourd’hui, ce sont une quarantaine de salariés et bénévoles de L’ÉPOC qui sont amenés à utiliser la solution DirIgami Usager, notamment le secrétariat pour la prise de rendez-vous et la création des dossiers patients.

« L’agenda nous satisfait pleinement : il nous apporte une vision globale et nous permet de filtrer les plannings selon nos besoins. En outre, les droits d’accès sont finement gérés, ce qui permet de préserver la confidentialité des informations et d’éviter les erreurs de saisie. Grâce au logiciel de Dir IPS, L’ÉPOC bénéficie aussi de statistiques fiables et précises. Le contrôle des données est primordial pour notre association ! », explique Sylvie Ullmann.En effet, les statistiques exportées depuis DirIgami Usager permettent de rendre compte de l’activité aux financeurs de l’association. Et bien plus encore : « Nous nous en servons aussi pour savoir ce qui est fait, pour comparer l’activité selon les périodes, etc. Nos statistiques, qui témoignent de la densité du recours au soutien psychologique, sont prisées au-delà de nos murs. Ainsi, nous partageons nos chiffres avec l’Atelier parisien d’urbanisme (APUR), ce qui alimente leur baromètre sociétal annuel. »

– – – Sylvie Ullmann, fondatrice et directrice de L’ÉPOC, septembre 2021.

Pin It on Pinterest

Share This
Contact